2 décembre, 2020 - 20:09
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / « Gladiator » zone B: au rapport

« Gladiator » zone B: au rapport

 

 

L’édition zone B, préparée par Universal, vient de nous parvenir de l’éditeur. Nous nous sommes donc empressés d’en vérifier dûment le contenu technique, et vous proposons par là même un premier compte-rendu. Avant toute chose, comme vous vous en êtes rendus compte, le film souffrirait d’un transfert non optimisé pour ce portage au format HD. De nombreux sites US, ainsi que de nombreux forums ont fait remonter un transfert « processed » (retravaillé, pour ne pas dire trafiqué), perclus d’aliasing et de Edge Enhancement, sans oublier le DNR (digital noise reduction).

Qu’en est-il au final? Sachez, avant tout, que cette édition Française est en tout point identique à celle proposée dans les autres zones. Et c’est avec stupeur que nous avons découvert, à l’issu de quelques chapitres, d’importants halos autour des personnages, des images plus lisses que de raison, certains plans brutalement non définis, d’autres semblant tout droit sortis d’une édition DVD… Globalement, rien de dramatique, mais nous dirons que nous nous sommes retrouvés avec des artefacts visuels que nous n’avions plus l’habitude de rencontrer, et auxquels le format Blu-Ray ne nous a pas habitué… L’image se montre tout de même définie, mais pas piquée (ou très peu). Certains plans se montrent très bons, mais globalement, c’est un sentiment d’incomplétude qui a conclu notre courte séance de check-up. Inconsistant et peu spectaculaire, fortement hétérogène, ce pressage demeure convaincant, mais souffre objectivement et réellement de problèmes de justesse. A vous de vous faire une idée. D’autant qu’il seront davantage visibles sur des écrans de grand diagonale.

Sur le flanc du son, peu de mauvaises surprises. Nous connaissons, depuis 2000, chaque inflexion de la bande-son, chaque chapitre par coeur d’un point de vue acoustique. Et pour cause: la bande-son du film est aujourd’hui encore considérée comme la meilleure piste DTS jamais portée sur DVD. En son temps, le master avait été confié aux bons soins de DTS en Californie, qui en a optimisé le rendu, proposant une piste DTS ES Discrete mi débit aux petits oignons, qui explosait totalement le rendu en Dolby Digital. Puis est arrivée, quatre ans plus tard environ, cette édition DVD Superbit qui n’employait pas le même master, et que nous avons considéré (voir notre test dans la section DVD) comme un ratage complet tant elle lissait le rendu du tissu acoustique si complexe de la bande-son.

Cette édition semble utiliser le master de 2000, et globalement, l’apport du son numérique lossless se traduit par une meilleure homogénéité d’ensemble, moins de trous sonores, davantage de présence et de poids (surtout) sur la scène arrière. La musique respire ainsi bien mieux, et l’ensemble a récupéré une solidité expressive toujours très impressionnante. Sur le plan de la réponse en fréquence, rien (ou presque n’a changé), et c’est tant mieux. On regrettera juste un affaiblissement de la dynamique du haut du spectre, moins ouvert que sur l’édition DVD zone 1 de 2000. Ce sentiment s’ouverture maximale de la zone aiguë et son rendu cinglant, violent et cristallin est ici un poil moins ouvert et délié, davantage contrôlé. Sans doute une trace de mastering que les amateurs de l’édition DVD ne manqueront pas de noter.

Mais dans son ensemble, le rendu sonore demeure très séduisant, puissamment dynamique, avec une scène arrière omniprésente et prégnante. Un summum, en somme, qui, des années après, continue d’émerveiller.

animation-salut-ma-cherie-la-vie-reussir band-of-brothers-carentan-parachute blu ray bradpittfightclub chef-chelios chronique digital noise reduction dnr edge enhancement film-dhorreur-gore gladiator jusquen-enfer-dts l-exorciste-2 lunettes-carl-good-morning-england offset-dolby-true-hd ou-trouver-de-la-musique-en-studio-hd-master studio-canal-dts-intro test blu-ray universal zone B

A propos de Stéphane Roger | Cornwall

Rédacteur en chef et créateur du site DTS-Phile.com. Cinéphile, enseignant.
Installations Home-Cinema
Scroll To Top
WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera