21 octobre, 2020 - 13:04
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / CARLITO’S WAY: De Palma en Blu-Ray et en zone A

CARLITO’S WAY: De Palma en Blu-Ray et en zone A


carlito's way blu-ray

Considéré par les Cahiers du Cinéma comme l’un des plus grands films des années 90, Carlito’s Way s’impose en effet comme un authentique chef d’oeuvre. Melvillien, violent, âpre et rugueux, le personnage campé par un Pacino hors pair se détache en effet très nettement des habituelles caractérisations psychologiques. Les séquences finales proposent certains des plus beaux plans réalisés à la steadycam pour le cinéma. Paré d’une infinie subtilité et d’un sens inné de la mise en scène (notez l’inventivité de chaque scène animée), De Palma dirige cette oeuvre d’une main de maître et parvient sans mal à évoquer le destin tragique de son personnage. Une oeuvre majeure, forte, qui accompagne. Indispensable, tout simplement. Pour l’anecdote, Carlito’s Way fut l’une des premières apparitions de Viggo Mortenssen devant la caméra, le Aragorn de la célèbre trilogie de Peter Jackson.

 

Le chef d’oeuvre de Brian de Palma, l’Impasse, que l’on ne présente plus, sera édité par Universal en zone A (donc lisible en zone B), le 18 mai prochain. 1080p Full HD au programme, ainsi qu’une piste son encodée en DTS-HD Master Audio 5.1. Aucun détail n’a pour le moment filtré au sujet du contenu éditorial de cette édition, qui devrait reprendre à son compte les annexes des différentes éditions DVD antérieures (making-of, scènes coupées…).

 

Dans l’immédiat, vous pouvez découvrir notre chronique de l’édition DVD Japonaise zone 2, disponible depuis plusieurs années, sur l’ancienne version de notre site, en suivant ce lien. Au sujet de sa bande-son, qui, en son temps, fut l’une de premières à être exploité en DTS 5.1 en salles (le générique de fin arbore l’ancien logo), nous avions pu écrire:

 

Même lorsque se développe les instants les plus De Palmien en terme de mise en scène, cette bande-son ne s’anime guère. Les coups de feu sont plats et sans réelle dimension scénique, et la réponse en fréquence manque énormément de punch dans sa restitution de l’univers sonore du film qui du coup, se réduit à une transposition de ce qui se passe à l’écran, sans pour autant poser des jalons, des repères spatiaux, des coordonées sonores réelles. L’éclat est absent, la pugnacité éteinte, la violence comme hors propos. Seule domine la clarté un peu faible de la bande-son, et l’étalage stéréophonique bien senti de la musique, qui ne déborde jamais vraiment sur les autres voies. La perspective sonore qui ouvre le film lorsque les coups de feu sont tirés met en avant une gestion triphonique de l’espace sonore: les trois voies centrale à l’installation sont exploitées en même temps, avec la musique répartie élégamment sur les deux voies latérales. Même dans des séquences en mer ou en boîte de nuit (léger réveil de la dynamique globale), rien de plus ne sera exploité d’un point de vue acoustique et ambiophonique. Pour un cinéma qui repose sur le pouvoir absolu de la mise en scène, on ne peut s’empêcher d’être déçu… La très faible étendue de la réponse en fréquence n’excitera pas vraiment vos électroniques.

 

Nuls doutes que cette réédition en son numérique non compressé, à défaut de proposer un remixage artistique de la bande-son, permettra de la libérer, quelque peu, de sa torpeur expressive, en lui octroyant puissance et profondeur acoustique, tout en revigorant son pouvoir de représentation spatiale. Du moins, jusqu’à preuve du contraire…

 

A découvrir ci après, la magnifique bande-annonce du film, dans laquelle figure la non moins magnifique partition empruntée au film « Né un Quatre Juillet » (Oliver Stone). Un régal à l’état pur:

 


0h blu ray blu-ray-carlitos-way Carlito's Way carlitos-way-blu-ray-1080p carlitos-way-en-blu-ray cinebox De Palma DTS-HD Master Audio 5.1 DTS-Phile franklloydwrightcadragedesouvertures hd lisible en zone B loupgarouenstreaming makeupfxtentacules motifpeauavatarjamescameron musique-generique-de-fin-du-film-carlos-way picture-in-picture-movie-exportation-with-cast-crew-and-real-life-people-who-lived-this-story-bd pocketdjandroid psychosehouse psychosemovie réédition smokingaces2 stéphane roger universal zone A

A propos de Stéphane Roger | Cornwall

Rédacteur en chef et créateur du site DTS-Phile.com. Cinéphile, enseignant.
Installations Home-Cinema
Scroll To Top
WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera