13 octobre, 2015 - 00:04
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / THE DARK KNIGHT RISES: premières chroniques et premiers chiffres
THE DARK KNIGHT RISES: premières chroniques et premiers chiffres

THE DARK KNIGHT RISES: premières chroniques et premiers chiffres

Disponible le 4 décembre aux Etats-Unis, et à venir très prochainement chez nous, le dernier volet qui conclut la trilogie Batman version Nolan vient d’être dûment chroniqué par nos confrères Canadiens de DVDBeaver. Y sont révélés les bitrate image et son, ainsi que les premiers résultats d’écoute et de visionnage. Ainsi, le film ne dispose pas (et c’était prévu)à de piste son sous 7.1 canaux, mais propose une version audio 5.1, encodée en DTS-HD Master Audio. Et à ce titre, la bande-son du film propose un bitrate audio moyen de 3725 Kbps (3.7 Mbit), sous 24 Bit et 48 Khz. Les résultats sont stupéfiants (divers sites les mentionnent avec la même constatation), conformes à l’expérience audio entendue au cinéma. La version Française (identique à celle qui sera proposée dans notre zone B) est elle proposée en Dolby Digital standard, sous 448 Kbps, avec une normalisation des dialogues appliquée -4dB). Malheureusement  rien ne change de ce côté là… .

La section image s’en tire aussi très honorablement, avec un taux d’occupation du disque (le premier des deux disques proposés dans cette édition) assez conséquent: le film occupe en effet 39,772,299,264 bytes, sur les 50 Go disponibles sur le disque (BD50). Le bitrate moyen (AVC MPG 4) est de 23.01 Mb/s, dans la norme pour un encodage réalisé par l’éditeur Warner Bros.

Le mixage et la conception sonore du film ont été confiés à Richard King, qui avait déjà oeuvré sur le second volet (avec plus ou moins de bonheur). Lors de la séance au cinéma, le mixage proposé avait montré une excellente dynamique, et un renfort acoustico-artistique largement plus poussé que sur les précédents volets de la saga. Les textures musicales conçues par Hans Zimmer, en ce sens, bénéficient d’une clarté souveraine  et d’une logique de disposition dans l’espace qui font de cet ultime volet une réussite sonore et acoustique. La partition, elle-même composée de sonorités abstraites, n’ayant jamais été aussi conceptuelle et narrative.

1080p 24 bit audio blu ray dark knight dark-knight-rise-dts-francais DTS-HD Master Audio 5.1 DTS-Phile hd lisible en zone B Richard King stéphane roger TDKR test blu-ray the-dark-knight-rises-dts TOP IMAGE TOP SON Warner zone A zone B

A propos de Stéphane Roger | Cornwall

Rédacteur en chef et créateur du site DTS-Phile.com. Cinéphile, enseignant.
Installations Home-Cinema
Scroll To Top
WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera