1 octobre, 2022 - 12:22
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / « Band of Brothers »: l’irrésistible offre de Play.com…

« Band of Brothers »: l’irrésistible offre de Play.com…

Band of Brothers, la série événement produite par Steven Spielberg et Tom hanks (2001)

Band of Brothers, la série événement produite par Steven Spielberg et Tom hanks (2001)

Une série exceptionnelle, pour une édition Blu-Ray qui ne l’est pas moins. Les épisodes sont présentés dans de magnifiques copies en 1080p Full HD, et sont accompagnés de pistes son encodées en DTS-HD Master Audio 5.1. De très haute tenue, le mixage s’autorise des pics de puissance sidérants, magnifiés en tout point par la clarté d’un encodage lossless… A acquérir, en VO Anglaise (malheureusement sans sous-titre dans la langue de Molière…) pour la modique somme de 29.99 Euros, port offert.

http://www.play.com/DVD/Blu-ray/4-/6033697/Band-Of-Brothers-Limited-Edition-Collectable-Tin/Product.html

Très chaudement recommandé. Image et son au diapason…

Inspiré de l’œuvre de l’historien Stephen E. Ambrose, ce feuilleton retrace l’histoire des soldats de la Easy Company, du 506e régiment d’infanterie parachutée, de la 101e Division Aéroportée US (dont les membres sont connus sous le nom de « Screaming Eagles » ou « Aigles hurleurs »), de ses débuts et jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945.

Au tout début, les recrues ne connaissent rien aux unités aéroportées et sont très durement entrainées. La Easy Company est la plus entraînée de toutes les compagnies du régiment. Le premier lieutenant Herbert M. Sobel veut que sa compagnie soit bien vue et rend la vie de ses hommes aussi difficile que possible. Son commandant en second, le premier lieutenant Richard D. Winters, fraîchement promu, est mieux vu par les hommes et montre de meilleures aptitudes tactiques. Sobel est malgré tout promu au rang de capitaine par le colonel Sink, mais ce dernier, après la presque-mutinerie des sous-officiers de Sobel, est finalement contraint d’affecter Sobel dans une école de saut en parachute pour personnels non-combattants, en Angleterre.

À la veille du 6 juin 1944, la Easy est parachutée au dessus de la Normandie. Les parachutages sont un désastre, les dropzones (zones de sauts) sont ratées et toute la compagnie est éparpillée dans le Cotentin. De plus, le lieutenant Meehan qui commande la compagnie est tué dans l’explosion de son C-47. Le commandement de la compagnie revient donc au lieutenant Winters.

Puis on suit la compagnie partout en Europe, en Normandie pour la prise des canons du manoir de Brecourt puis à Carentan pour la prise de la ville, à Eindhoven aux Pays-Bas puis à Nuenen (lieu de naissance de Van Gogh selon Webster) et pendant l’Opération Market Garden, les forêts ardennaises à Bastogne et à Foy, et enfin la libération d’un camp de concentration près de Landsberg am Lech. Puis le jour V-E à Berchtesgaden pour la prise du « nid d’aigle » d’Hitler, dernier bastion du Troisième Reich.

A propos de Stéphane Roger | Cornwall

Rédacteur en chef et créateur du site DTS-Phile.com. Cinéphile, enseignant.

2 commentaires

  1. Pour avoir profité de cette offre exceptionnelle, je peux vous le certifier : l’édition UK, bien qu’elle ne le précise nulle part, bénéficie de SST français en bonne et due forme.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Installations Home-Cinema
Scroll To Top