30 novembre, 2021 - 01:20
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / VALHALLA RISING (Test Blu-Ray)

VALHALLA RISING (Test Blu-Ray)



valhalla rising blu-ray review

Un film de Nicolas Winding Refn

Pendant des années, One-Eye, un guerrier muet et sauvage, a été le prisonnier de Barde, un redoutable chef de clan. Grâce à l’aide d’un enfant, Are, il parvient à tuer son geôlier et ensemble ils s’échappent, s’embarquant pour un voyage au coeur des ténèbres. Au cours de leur fuite, ils montent à bord d’un bateau viking, mais le navire, pendant la traversée, se retrouve perdu dans un brouillard sans fin, qui ne va se dissiper que pour révéler une terre inconnue. Alors que ce nouveau territoire dévoile ses secrets, les Vikings affrontent un ennemi invisible et terrifiant, et One-Eye va découvrir ses véritables origines…


Après Bronson et la trilogie Pusher, Nicolas Winding Refn livre une fresque épique et spectaculaire. Une véritable épopée de bruit et de fureur, servie par une mise en scène virtuose et magnifiquement incarnée par l’acteur Mads Mikkelsen.


IMAGE

blue-dot CODEC VIDEO: AVC
blue-dot 1080p
blue-dot FORMAT: 2.35:1 
blue-dot Wild Side

Tourné à l’aide de caméras Red One, offrant une résolution native de 4K, le transfert Blu-Ray de Valhalla Rising ne déçoit aucunement, loin de là. Les détails trop cliniques ou numériques parfois offerts par ce type de matériel sont ici totalement absorbés par le style visuel du cinéaste, qui parvient à capter des détails naturel inouïs et le grain de peau des acteurs grimés avec délectation. Loin de tout lissage, le rendu stupéfie à (presque) tous les instants, s’octroyant une précision de tous les diables, forte de contrastes forts et poussés, et d’une colorimétrie soigneusement étudiée. Les scènes en extérieurs, qui dominent la quasi-intégralité du film, sont restituées avec une grande vigueur visuelle, les paysages et les lumières naturelles étant exposés à merveille. La finesse du rendu, la prestance des images cadrées en Scope se montrent bien souvent optimaux. Ce transfert parvient à extraire tous les détails du style du cinéaste, le moindre de ses choix artistique, au point de former un idéal technique sans faille, à la solidité sans cesse éprouvée.

 

SON

blue-dot DTS-HD Master Audio 7.1: Anglais & Français.
blue-dot 16 Bit, 48 Khz.
blue-dot OFFSET: n/a

Des détails physiques particulièrement perforants émaillent ce long-métrage, constitué de scènes très calmes, et d’autres vertigineuses de violence, le tout subtilement dupliqué sur le rendu acoustique, qui parvint à allier douceur extrême (proche du mutisme acoustique) et violence exacerbée. Lors de ces instants de pure violence, de multiples canaux s’actionnent avec une vigueur sonore particulièrement ambitieuse. Le codec DTS-HD Master Audio, ici présenté en 7.1, restitue toute la violence et la célérité de la bande-son avec une précision fort appréciable, et ce en dépit de son encodage sous 16 Bit. Le canal de graves se montre vigoureux, parfois trop présent, mais sas pour autant atteindre les octaves les plus basses. Les ambiances naturelles envahissent régulièrement la pièce d’écoute (vent des montagnes, eau…), et leur niveau de détail se montre pétillant, immédiat, forts d’un réalisme brut et d’une amplification parfois sauvages (les attaques de One-Eye, au corps-à-corps, sont presque plus violentes et gore au niveau acoustique qu’au niveau visuel, et pourtant, les éruptions de sang , les lacérations et les eviscérations sauvages sont légion). Les deux canaux centraux arrières renforcent la précision du trait acoustique, délivrant des ambiances fines, jamais sur-présentes, qui accroissent le réalisme spatial d’une scène arrière loin d’être secondaire, bien que parfois moins marquée que prévu. Au grand final, il s’agit là d’un paysage sonore sobre mais abouti, hautement chargé de détails, et régulièrement avivé par des sons prégnants, enregistrés, montés et mixés avec un savoir-faire technique et artistique marquant.

 

INTERACTIVITE

  • L’ENFER D’ODIN : entretien avec Mads Mikkelsen et Nicolas Winding Refn (26mn)
  • Bande-annonce (4/3, SD, Dolby Digital 2.0)
Note image Note Image
Note DTS Note DTS
Note mixage Note mixage
Note dynamique Note dynamique
Note scene arriere Note scene arriere
Note dimension Note dimension
Note interactivite Note interactivite
Note globale Note globale
Note interet du blu-ray Note interet du blu-ray

Notes du disque :
1080p 16 Bit blu ray chronique DTS-HD Master Audio 7.1 hd image-brouillard-dvd-valhalla-forum le guerrier silencieux lisible en zone B refn-odin site-de-test-bluray stéphane roger test blu-ray test-blu-ray-valhalla-rising test-valhalla-rising-blu-ray TOP IMAGE valhalla rising valhalla-rising-blu-ray valhalla-rising-blu-ray-test valhalla-rising-bluray-test valhalla-rising-commentaire valhalla-rising-test valhallarising wild side zone B

A propos de Stéphane Roger | Cornwall

Rédacteur en chef et créateur du site DTS-Phile.com. Cinéphile, enseignant.
Installations Home-Cinema
Scroll To Top
WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera